Les États-Unis sont désormais en tête du monde industrialisé en ce qui concerne la mortalité infantile due aux vaccinations toxiques

Sur les trente premiers pays industrialisés du monde, les États-Unis arrivent en tête de liste en ce qui concerne la mortalité infantile au premier jour de la vie. Avec tant de technologie médicale moderne disponible, il est difficile de comprendre pourquoi il y a tant de morts subites de nourrissons, mais tout devient clair quand on commence à reconnaître le fardeau de la toxicité que les vaccins imposent à ces bébés vulnérables et en développement. Saviez-vous qu’un vaccin contre l’hépatite B (administré de façon dogmatique aux nourrissons le premier jour de leur vie) provoque une augmentation de 700% des crises cardiaques par rapport à ceux qui ne prennent pas le vaccin? Continue reading →

Doute de virus du syndrome de fatigue chronique

« Une nouvelle étude a jeté un doute supplémentaire sur l’idée qu’un virus appelé XMRV provoque le syndrome de fatigue chronique », a rapporté BBC News.

En 2009, la condition, également connue sous le nom d’encéphalomyélite myalgique (EM), était liée à un virus similaire à celui trouvé chez la souris après une étude a révélé qu’il était présent dans les échantillons de sang de personnes atteintes de la maladie. Continue reading →

Les lignes directrices sur le cancer peuvent améliorer les taux de diagnostic

« Médecins pour obtenir plus d’aide pour repérer le cancer au début », rapporte The Guardian. L’Institut national d’excellence en soins de santé (NICE) a produit de nouvelles lignes directrices révisées qui pourraient aider les omnipraticiens à détecter d’éventuels signes avant-coureurs de cancer.

L’objectif du projet de directives est d’améliorer le diagnostic précoce du cancer chez les enfants, les jeunes et les adultes de tous âges. Le projet de lignes directrices a été rédigé principalement pour les généralistes et constitue une mise à jour des lignes directrices de 2005 qui ont été partiellement mises à jour en 2011. Continue reading →

Fred Epstein

​ Dans son livre Si j’arrive à cinq: Ce que les enfants peuvent nous apprendre sur le courage et le caractère (New York: Henry Holt, 2004) ) le neurochirurgien pédiatrique Fred Epstein a écrit, “ Toute ma vie j’ai été hypnotisé par la technologie. Je n’ai jamais été un étudiant, mais j’ai toujours eu une affinité pour les machines.” Figure 1Crédit: MILLER STUDIO / BETH ISRAEL HOSPITALIl a écrit, “ Quand je me suis entraîné en neurochirurgie, je suis devenu intrigué par les obstacles techniques au fonctionnement du tronc cérébral et de la moelle épinière — rend le possible. Le tronc cérébral d’un adulte n’est que de la taille de votre pouce et, dans le cerveau d’un enfant, il est encore plus petit. Cette minuscule partie du cerveau contrôle toutes nos fonctions vitales de base: la conscience, la respiration, l’équilibre, la pression artérielle, le contrôle de la température, le mouvement des yeux, l’ouïe et la déglutition. Continue reading →

Kong est la première présidente de MCG Département de radio-oncologie

Le Dr Feng-Ming Kong est la première présidente du département de radio-oncologie du Medical College of Georgia de l’Université Georgia Regents.

Il est également coresponsable de la clinique multidisciplinaire sur le cancer du poumon et codirecteur des programmes sur le cancer du poumon et de l’œsophage au Centre de cancérologie du GRU. Continue reading →

Répondre à Martini et al

Sir-Nous lisons avec intérêt les découvertes de Martini et al concernant l’influence de la co-infection par GB GBV-C des lymphocytes T γδ chez des patients infectés par le VIH par le virus de l’immunodéficience humaine L’utilisation de la transmission microbienne directe humaine à humaine Le traitement des maladies infectieuses peut sembler anachronique, mais plusieurs études suggèrent que l’infection par le microbe peut modifier l’expression d’un autre agent pathogène, y compris le VIH A ce jour, des études cliniques ont associé la GBF-C à une progression plus lente du syndrome d’immunodéficience acquise. vie, et amélioration de la réponse au traitement antirétroviral chez les personnes infectées par le VIH Plusieurs mécanismes ont été proposés: induction de cytokines anti-VIH et de chimiokines [,,], stimulation de la réponse cytotoxique lymphocytaire , et la préservation de la réponse lymphocytaire Th Dans notre étude observationnelle limitée , nous n’avons rapporté aucune différence significative dans les sous-ensembles lymphocytaires entre VIH-infec Nous n’avons pas observé de différence significative dans le nombre de cellules T γδ absolues entre les mères infectées par le VIH co-infectées par le GBV-C et celles non co-infectées. Cependant, nous avons signalé une différence légèrement significative P & lt; Sur la base de cette observation et de la connaissance du rôle potentiel des cellules T γδ dans l’infection par le VIH , nous avons émis l’hypothèse qu’un autre mécanisme anti-VIH pourrait être associé à l’infection par GBV-C Par contre, Martini et al rapportent une différence légèrement significative P & lt; en nombre absolu de lymphocytes T γδ [, figure B] et aucune différence significative en nombre relatif [, tableau A] entre les groupes Bien que Martin et al rapporte une différence significative dans les sous-ensembles de cellules T γδ entre les groupes, nous n’avons pas mesuré En outre, il existe d’autres différences entre nos études respectives Dans leur étude ,% des sujets infectés par le VIH ont reçu un traitement antirétroviral efficace pendant plusieurs années Dans notre étude , toutes les mères africaines infectées par le VIH étaient naïfs d’antirétroviraux; le seul critère qui déterminait si les patients pouvaient participer était le statut d’infection par le VIH; les populations étudiées sont composées de différents groupes raciaux; et la majorité des infections par le VIH et GBV-C dans le KwaZulu Natal sont clade C et génotype, respectivement. Nos données concordent avec les observations rapportées par Martini et al , et nous convenons que certains autres facteurs ou facteurs autres que GBV-C peuvent jouer un rôle dans la modification des sous-ensembles de lymphocytes T γδ chez les individus infectés par le VIH Continue reading →

La loi antitabac canadienne est édulcorée

Les lois antitabac les plus rigoureuses du Canada, que l’Organisation mondiale de la Santé a saluées comme un modèle. La loi interdisait le nom de toute entreprise ou marque de tabac d’être associée à un événement public. Par une majorité de deux contre un, le panel de juges du tribunal a invalidé l’interdiction des noms de sociétés comme inconstitutionnelle, bien qu’il maintienne la restriction sur les noms de marque. La décision du tribunal ouvre la porte à l’industrie qui parraine Des événements sportifs et culturels ont été signalés à Gardield Mahood, directeur exécutif de la Non-Smokers Rights Association du Canada. Continue reading →

Vues laineuses sur les traitements alternatifs

L’annonce que le Prince Charles s’adresserait à l’Organisation mondiale de la Santé en médecine complémentaire n’a pas exactement propulsé le thermomètre de l’excitation journalistique. Ainsi, les 13 éminents scientifiques et médecins qui ont riposté en écrivant une lettre préventive aux fiducies du NHS suggérant que la médecine complémentaire était un gaspillage d’argent ont fait du prince une faveur pour les relations publiques. Leur intervention et le débat qui a suivi ont garanti au moins une certaine hausse de la température jusque-là fraîche de son événement. Le 24 mai, trois des grands journaux ont consacré des colonnes de leader à la place de la médecine complémentaire, mais avec tristesse résultats décevants. Continue reading →

Le rofécoxib peut provoquer des crises cardiaques dans les premières semaines d’utilisation

Un petit nombre significatif de personnes âgées ayant commencé à prendre du rofécoxib (Vioxx) a eu des crises cardiaques au cours des deux premières semaines, selon une étude. Auparavant, on pensait que le risque ne surviendrait qu’après 18 mois de traitement. L’étude a été mise en ligne avant la publication, le 2 mai, par le JAMC, le journal de l’Association médicale canadienne (www.cmaj.ca, doi: 10.1503 / cmaj.051 679). “ Une faible proportion de patients utilisant le rofécoxib pour la première fois ont eu leur premier IM [infarctus du myocarde] peu après le début du traitement, ” le papier dit obésité. Le risque était le plus élevé au cours des six à 13 premiers jours (médiane de neuf jours) après le début du traitement par le médicament. Continue reading →

MANIFIESTO DE LA PLATAFORMA LA CÁRCEL NO SE VENDE

 

Las asociaciones, entidades, agentes sociales y personas que integramos esta plataforma en defensa  de la conservación de la titularidad pública de la antigua cárcel de Cartagena situada en el Barrio de San Antón, MANIFESTAMOS:

  • Que nos hemos constituido para defender que la antigua cárcel de Cartagena situada en el Barrio de San Antón siga siendo de titularidad y utilidad pública, recuperándose como espacio cultural para toda la ciudadanía del municipio de Cartagena.
  • Nuestra exigencia al Excmo. Ayuntamiento de Cartagena que está dejando perder un bien de todos y todas para que pase a manos privadas.
  • La impasibilidad de nuestros gobernantes y, a su vez, el incumplimiento de sus promesas electorales, de las que se olvidan fácilmente:

En pleno de 29 de julio de 2013 el actual alcalde, entonces en la oposición, presentó una moción reclamando al equipo de gobierno que negociase con la Administración Central para que la cárcel de Cartagena tenga un uso, a través de cvnio o cesión, del que pueda disfrutar toda la ciudadanía de Cartagena.

En 12 de mayo de 2015, Ana Belén Castejón, actual vicealcaldesa, anunció públicamente que si se convertía en alcaldesa, proyectaría en la cárcel un espacio multicultural para los colectivos del barrio y ciudadanía de Cartagena.

  • Nuestra exigencia es el fiel cumplimiento de la Ley de Patrimonio de las Administraciones Públicas (Ley 33/2003) donde se establece como principio fundamental en su Art. 6: Relativo a los bienes de dominio público en su apartado d) “La dedicación preferente al uso común frente al uso privativo”-
  • Que el actual equipo de gobierno y especialmente el Sr. Alcalde, como Presidente de la Corporación Municipal, debe velar por los intereses públicos y la transparencia, frente a los intereses privados, cumpliendo con la legislación vigente.
  • Que la mala gestión del equipo de gobierno municipal al desinteresarse por la adquisición de la antigua cárcel de Cartagena, situada en San Antón, perjudica los intereses sociales, culturales y patrimoniales del Municipio permitiendo la pérdida de un gran espacio público singular. Le recordamos que para su construcción, en 1933, el Excmo. Ayuntamiento de Cartagena aportó 107.257,62 pesetas.
  • La aplicación de los principios de justicia: igualdad de trato, no discriminación, transparencia y publicidad, son fundamento de la legalidad: cúmplala sr. Alcalde.

En abril de 2016, usted, el Concejal de Cultura y sus técnicos visitaron la cárcel, valorándose la posibilidad de la cesión, pero no estaba dispuesto a comprarla. En ese momento ya conocía la intención de la Sociedad de Infraestructuras y Equipamiento Penitenciario, SME, S.A. de ponerla a subasta.

Sea sincero y honesto con la ciudadanía, NO se lamente en los medios, NO justifique su desinterés, NO busque excusas de negociación para darnos migajas, NO distraiga a la ciudadanía con cortinas de humo.

No nos mienta Sr. Alcalde, usted conocía y sabía que se iba a realizar la enajenación  y decidió no participar ni reclamar la cárcel para el Municipio.

Usted, como autoridad pública, debe gobernar para todos y velar por defender las propiedades públicas. Sus actuaciones no deben albergar  decisiones desacertadas tomadas unilateralmente, que signifiquen situaciones irremediables para la ciudadanía a cambio de reportar beneficios para unos pocos, para el sector privado. Usted tenía la oportunidad y el derecho preferente de adquirir ese espacio público para todos. La ley le amparaba.

  • Por el contrario, y en las mismas fechas del período de subasta de la cárcel, la Junta de Gobierno aprobó comprar, y por la misma cantidad, el Hotel Peninsular – ¡Qué casualidad! – (Usted decidió pagar esa cantidad a un particular por un espacio de menos metros de superficie, y que también necesita reformas, en lugar de pagarlo a la Administración Pública, por más del doble de la extensión) Absolutamente increíble, pero desgraciadamente cierto.
  • Nuestro rechazo a los comentarios del sr. Alcalde, que debe conocer y respetar las prescripciones de la ley, en este caso la Ley de Memoria Histórica. Debería saber que esta cárcel albergó  prisioneros políticos de muy diversas ideologías, y por consideración a la dignidad de esas personas, convendría no ser tan arbitrario en sus manifestaciones, que deben estar basadas en el respeto. Somos asociaciones y particulares muy diversos; no quiera dirigirse, para justificar su postura, a colectivos que tienen todo el derecho del mundo a pedir lo que consideren oportuno y cuyas peticiones se amparan en una ley. Recuerde que estamos en un estado de derecho.
  • Un edificio emblemático y singular no puede quedar convertido en un aparcamiento porque la consideración de esa parcela en el PGOU vigente no lo contempla.
  • Conforme a la ley y a las atribuciones jurídicas de la Administración Local, el ayuntamiento que usted preside puede hoy mismo recuperar y adquirir la cárcel. La cárcel no se vende, la cárcel tiene que ser por entero para los vecinos/as  y ciudadanos/as de Cartagena. Lo demás, son chapuzas y migajas. La cárcel es de la gente, tiene que ser para la gente y no para el Perpetuo Socorro.
  • Usted y su equipo de gobierno no han luchado; háganlo ahora, pueden hacerlo. Sirva como ejemplo que más de 30 municipios de España han recuperado para su patrimonio local el uso y disfrute de las cárceles situadas en sus términos municipales: Alicante, Ávila, Salamanca, Cáceres, Badajoz, Málaga. Murcia, etc… que se han convertido actualmente en Palacio de Justicia, , Museo de Arte Contemporáneo,  Archivo Histórico, Instituto de la Juventud, Museo Iberoamericano, etc…

Se lo está pidiendo la ciudadanía, es una cuestión de JUSTICIA y ustedes se lo están saltando a la torera. Háganlo. Si se quiere… se puede.

 

Cartagena, 5 de febrero de 2017.

Page 21 sur 23« Première page101920212223